Inauguration de l'école de Djilacoune

Inauguration de l'école de Djilacoune

Dans le cadre du jumelage avec la commune da Coubalan, Serge BORD, maire, et une délégation du Comité de Jumelage parmi lesquels des membres de l’association « électriciens sans frontière », se sont rendus à Djilacoune

pour participer aux cérémonies d’inauguration de l’école maternelle et pour étudier la faisabilité de nouveaux projets à partir des priorités recensées par les populations.

Jean Marie HEBRARD, le responsable des séjours des jeunes était également présent pour finaliser le prochain rendez-vous en terre casamançaise qui aura lieu vraisemblablement durant les vacances de Toussaint. Les jeunes sénégalais sont déjà recrutés, reste maintenant à trouver les jeunes français sur la base du volontariat… (les inscriptions sont ouvertes)

Après une longue série de discours (plus d’une dizaine) sous une température à faire pâlir « d’envie » les canicules les plus fortes (le thermomètre frisait les 40°c) ponctués par les chants et les danses des villageois infatigables et des femmes et des jeunes à l’enthousiasme débordant, le maire Serge BORD, a dévoilé la stèle en présence du sous-préfet de TENGHORY et du maire de Coubalan.

Un ensemble de 3 classes (PS – MS – GS) avec sanitaires, bureau des enseignants et pièce à remiser le matériel, sur un terrain de 1500m² jouxtant l’école primaire. Et cerise sur le gâteau, en plus des bâtiments, le comité de jumelage s’est donné les moyens de faire fabriquer le matériel sur place : tables, bancs et chaises adaptés aux tout petits. Sans oublier les jeux extérieurs (toboggan, portique…)

Au total une réalisation d’un coût avoisinant les 25 000 € (16M de Fr CFA), un investissement parmi les plus importants sur le village de Djilacoune.

L’inspecteur d’académie présent sur les lieux lui aussi incitait les jeunes instituteurs à faire bon usage de cet équipement et d’apprécier à sa juste valeur les bonnes conditions mises à leur disposition pour leur premier poste. A signaler que sur les 3 classes, deux seulement ont été pourvu en enseignant avec 2 adjoints d’éducation et 110 élèves au total.

Notons également en fin de cérémonie la présence de M. Pierre-André CALONNE représentant français du ministère de la coopération et des activités culturelles qui s’est montré particulièrement impressionné par cette belle réalisation. Ce fut également l’occasion d’échanger sur l’état de la coopération et sur les différentes subventions possibles à solliciter auprès du ministre.

Le sous-préfet d’Alès M. DELCAYROU tenait tout particulièrement à saluer cette initiative en adressant un courrier aux deux maires dont vous pourrez lire le contenu en annexe.

Signalons enfin que le discours du maire de Saint Julien Les Rosiers fut fortement apprécié par la population de Djilacoune car il a balayé 25 ans de l’histoire du jumelage en s’attachant à n’oublier aucun des hommes et des femmes qui ont construit ce partenariat.

Commencée à 11h30 la cérémonie se termina vers 17h00, moment très attendu pour prendre quelques forces autour d’un repas concocté par le comité de gestion (qui avait tué une vache pour la circonstance) auquel toutes les familles du village furent invitées.