Saint Julien les Rosiers est une commune de 3000 habitants située à 5 kms au nord-est d’Alès sur la voie départementale RD 904 qui relie le haut Gard à l’Ardèche.

Notre territoire peut se comparer à un triangle évasé au sud et beaucoup plus pointu au nord. Il est bordé à l’Ouest et à l’Est par les premiers contreforts des Cévennes.
Le ruisseau rouge à l’Ouest et le ruisseau blanc dit « Gravelongue » à l’est (qui prend sa source au Carabiol) innervent la plaine. La rencontre des deux en aval, forme le Grabieux.

Depuis 2004, plus de 100 communes du Gard et de Lozère se sont regroupées au sein du Pays Cévennes. Cette entité s’ajoute aux périmètres administratifs classiques que sont le département, la communauté de communes ou les commune dans le but d’élaborer ensemble un projet commun de développement tous territoires confondus, ruraux ou urbains.

Le Pays Cévennes couvre un territoire de 117 communes et de 1775 km² pour 150 000 habitants.
Il existe une forte identité des Cévennes (confortée par son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO) qui tient à la volonté de promouvoir des valeurs communes propices à développer des modes de vie attractifs pour l’avenir.

« Vivre en Cévennes », notre communauté de communes est immergée dans ce territoire ; elle adhère quasiment à toutes les compétences développées par le Pays.
Parmi les projets en cours de gestations citons :

-         Mise en place d’un réseau de cyber bases : celle de « Vivre en Cévennes » est située à Saint Jean de Valériscle
-         Raccordement haut débit  qui rencontre un certain nombre de difficultés
-         Elaboration de 4 schémas directeurs (tourisme, économie, habitat, services) afin de définir des actions d’intérêt commun
-         Achat d’un déchiqueteur bois et développement de la filière bois
-         Mise en place d’un service public d’assainissement autonome (SPANC)
-         Mise en place d’une agence de développement du Pays Cévennes afin d’assurer les missions d’accompagnement des porteurs de projets sociaux-économiques ainsi que le développement, la promotion et la communication touristique
-         Elaboration d’un schéma directeur de cohérence territoriale (le SCOT)
-         Création de produits touristiques et mise en place d’une taxe de séjour

Le syndicat mixte du Pays Cévennes est organisé comme suit :
-         un comité des présidents
-         un bureau composé de deux représentants par EPCI
-         un comité syndical composé de 117 élus des communes du pays.

Notre représentant est Henri LAZAREWICZ.

© 2016 - Conception & Réalisation Régis CAMPOS - Philippe BOYER
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe