La médiathèque

Rentrée Littéraire 2015

Après les vacances et le soleil, voici venu le temps de la littérature. C’est un rituel qui fait déferler tous les ans dans les librairies de France et de Navarre plusieurs centaines de titres en l’espace de trois mois (entre août et octobre).

Semaine du Brésil

Belle semaine en perspective à la médiathèque!!! Il y en aura pour tout le monde avec des ateliers pour enfants, des animations organisés auprès des écoles...

Pâques, le printemps !!! Tout bouge !!! La médiathèque explose d’idée pour le plaisir des grands et des petits !!!

Quelques rendez-vous !

N’hésitez pas à vous inscrire auprès de Chantal ou au 40 66 56 29 12 dès à présent, il n’y a que 10 places par animation enfants, illimité pour les adultes. Aucune participation financière n’est demandée et un goûter est offert aux enfants à chaque animation !

Animation « petits » : Histoires avec Kamishibai (Le kamishibaï, appelé aussi théâtre d’images, est une technique narrative d’origine japonaise qui s’appuie sur des images de grand format défilant dans un castelet en bois à 3 portes, appelé butaï), petit film d’animation suivi d’un atelier de modelage puis goûter. Mercredi 15 avril de 14h30 à 17h.

Animation « grands » : dessins de Mangas. Intervention d’un animateur de l’atelier « Création et découverte » de Saint Ambroix. Vendredi 17 avril de 15h à 17h


Animation « Arts Plastiques » en collaboration avec la garderie. Intervention de Bettina Kramer en vue d’une participation à l’exposition communautaire « Un toit, une œuvre ». Pas d’inscription à la médiathèque.

Animation peinture sur porcelaine encadrée par l’association julirosienne « Pinceaux et porcelaine ». Public, plus de 8 ans. 10 juin de 14h à 17h.

Soirée lecture de textes :

Une rencontre avec Daniel Flamant pour une lecture de son dernier roman Selon les eaux claires de mon être, accompagnée au violoncelle par Nicolas Munoz.

Ce roman est d'abord un hymne à la vie. Ces femmes meurtries, chacune par une souffrance indicible, marquées à jamais dans leur âme et dans leur corps, accomplissent ensemble un chemin intérieur immense. Chemin de résilience qui les conduit à l'acceptation des épreuves passées ou présentes. Chemin d'amour aussi qui les lie au-delà de la vie. Le roman dit aussi l'importance de la transmission intergénérationnelle, et aussi celle de la rencontre. En toile de fond, le monde, les hommes et toutes les horreurs et injustices dont ils sont capables. Un roman profond, qui vibre à la vie. Qui dit aussi la complexité de l'âme humaine. L'écriture est sobre, discrète, toujours empreinte d'une attention vraie à ces personnages de femmes, toutes les trois magnifiques.

Journalisme, formation, chanson, théâtre, autant de chemins de l'écriture qu'aime emprunter Daniel Flamant. Après Ligne d'erre et Harmonies pour temps déraisonnables chez le même éditeur, Selon les eaux claires de mon être est son troisième roman.

Nicolas Munoz est violoncelliste et professeur au conservatoire de musique d’Ales.

Un apéritif dînatoire permettra d’échanger avec les intervenants.

Vendredi 19 juin 18h00

Voilà un beau programme qui annoncera dignement l’arrivée de l’été et des vacances !!!

Ci-dessous le programme à imprimer :

{phocadownload view=file|id=252|target=s}

Tour au long de l’année, la médiathèque propose des animations à destination de tous les publics. Lecture, écriture, expos, contes…

Amateurs de lecture ou d’écriture, petits curieux ou grands passionnés, la médiathèque a toujours quelque chose à vous proposer. Ateliers, rentrée littéraire, contes en baluchon ou rencontres jalonnent la saison dans l’unique but de vous faire apprécier ou découvrir le monde de l’écrit et du livre. Certaines animations sont régulières, d’autres éphémères mais toutes ont en commun de ne pouvoir exister sans vous ! Nous faisons le maximum pour vous informer en temps voulu : newsletter, affiches et flyers.

Animations passées :

Rentrée littéraire (très réussie, une cinquantaine de personnes)
Contes en baluchon (Perlette petite goutte d’eau – L’oiseau de pluie)
Atelier petits : activités de créations pour décorer l’arbre de Noël
Atelier grands : atelier d’écriture suivi de la création d’un livre objet : le sapin de Noël.
La bibliothèque hors de ses murs : partenariat avec le café des parents : le livre objet à la façon de Marielle JL


Animations prochaines :

11 février 2015 : Atelier grands. Thème « la liberté » puis création d’un livre accordéon.
18 février 2015 : Pour les « petits » : Conte en baluchon « Roulé le loup » suivi d’un atelier peinture.

{phocadownload view=file|id=231|target=s}
{phocadownload view=file|id=232|target=s}

Le chaudron de Frédérique Hébrard

A la médiathèque de St Julien les Rosiers, plusieurs lecteurs sont tombés dans le chaudron de Frédérique Hébrard. Ce que nos lecteurs aiment dans les œuvres de romancière, c’est la fantaisie, la beauté, l’espoir, la douceur, la féerie, la joie de vivre (malgré des passages plus dramatiques) qui s’en dégagent, le tout parsemé d’une bonne pointe d’humour! Et puis tout cela se passe bien souvent dans le Sud, notre belle région.

Lors de la lecture du roman Esther Mazel, la magie opère ! Le lecteur s’attache à la petite fille, à ses rêves, à ses amis. On aurait voulu ne jamais la voir grandir.

Lucienne, une de nos fidèles lectrices a vraiment adoré ce style, cette langue, cet humour, cette tendresse pour les personnages, cet amour des paysages décrits…C’est une inconditionnelle de Frédérique Hébrard !

Quelques lignes pour vous donner envie !!!

Esther Mazel a fait fortune en créant une signature unique d’essence de parfum qui se distribue dans le monde entier. À quarante ans, elle règne sur l’industrie du luxe et incarne un modèle de réussite. Lorsqu’ un jour lui vient une saute d’humeur. Cette jolie femme se met à maugréer en patois de la Lozère. Les démons d’Esther se réveillent. Deux voix lui parlent : celle de la petite Esther, une enfant juive que son grand-père Abraham a initiée aux secrets du Livre saint. Et celle des Mazer, sa famille d’adoption, des paysans vivant sur les hauteurs du Mont Lozère qui ont recueilli et élevé l’enfant pendant la déportation. Petite, Esther voulait trouver un parfum aux choses, elle prétendait pouvoir créer “le parfum de Jérusalem”. Esther est faite pour rechercher son enfance et son identité dans cette quête incessante du parfum. Un parfum absolu qui pourrait restituer le goût de la Terre sainte et le naturel des herbes et des roches de la Lozère.

Aucune hésitation ! Faites comme Lucienne, jetez-vous aussi dans le chaudron !



 

© 2016 - Conception & Réalisation Régis CAMPOS - Philippe BOYER
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe