Semaine du Brésil

Belle semaine en perspective à la médiathèque!!! Il y en aura pour tout le monde avec des ateliers pour enfants, des animations organisés auprès des écoles...


Voici un extrait du programme :

Mardi 29 septembre à 16 h 00 : Lecture de contes (3 - 6 ans)

Mercredi 30 septembre à 14 h 00 : Capteurs de rêves (6 - 12 ans)

Jeudi 1er octobre à 16 h 00 : Kamishibaï (5 - 12 ans)

Vendredi 2 octobre à 16 h 00 : bracelets brésiliens (8 - 12 ans)

En point d’orgue, la soirée du vendredi 2 octobre dans le hall espace Mandela.

18h30, présentation du pays: son histoire, sa culture... (si vous venez accompagnés d’enfants, le dessin animé RIO sera projeté dans la salle de musique).

19h30, présentation de la musique brésilienne et d’instruments de musique par l’association '”Création et découverte” de St Ambroix.

20h30, apéritif dinatoire. Cocktails avec et sans alcool, plats brésiliens confectionnés par nos soins. Le tout dans une ambiance samba!!!


Réservez votre soirée, venez vous détendre !

Voici une petite sélection de livres et cd spécialement pour vous :

LIVRES

DONA FLOR ET SES DEUX MARIS - Jorge AMADO.- J'ai lu, 2012
Roman, chronique de mœurs, fable, « Dona Flor et ses deux maris » est une œuvre bien singulière !
En 1968, Jorge Amado à déjà une quinzaine de romans à son actif et réussit le tour de force d’écrire une très longue chronique de mœurs dans un style jubilatoire et truculent.
Le jour où elle accepte de prendre pour époux l’énergumène Vadinho, Flor la fille cadette de la suspicieuse dona Rozilda, ne se fait déjà plus d’illusions sur les chances de voir son futur mari s’amender avec le temps. Il n’empêche que Dona Flor endure sept années de rapports conflictuels avec ce mari volage et dépensier qui n’a pas son pareil pour se faire pardonner. Un jour de carnaval, alors qu’il danse la samba déguisé en bahianaise, le beau Vadinho imbibé de cachaça s’écroule au milieu de la rue, raide mort.
Commence pour la jeune veuve une période de sage solitude qu’elle consacre exclusivement à son école culinaire « Saveur et Art ».
Le très respectable docteur Teodoro, le pharmacien de son quartier, qu’elle épouse en secondes noces est à tous points de vue l’opposé de feu Vadinho. C’est un mari rassurant et attentionné mais qui a horreur de l’improvisation. Les rapports d’automate avec son nouvel époux deviennent très vite lassants dans le grand lit de fer et dona Flor se remémore les nuits torrides avec Vadinho.
Heureusement à Bahia, haut lieu de la sorcellerie et de la magie, il suffit parfois de penser très fort à quelqu’un pour qu’il réapparaisse : eh oui, seulement visible par elle, son ancien mari s’est réincarné et n’a rien perdu de sa superbe. La confusion des sentiments de dona Flor avec deux maris à sa disposition est telle que la chronique de mœurs devient alors d’une drôlerie irrésistible jusqu’à la dernière page.
Laissez-vous entraîner dans cette samba riche en couleurs, saveurs et sons, concoctée par ce grand nom de la littérature brésilienne, dépaysement et fous rires garantis !

 
DIADORIM.- João GUIMARAES ROSA.- Albin Michel, 2006
Le Sertao est un territoire d'une rudesse sans nom. Il y fait chaud, et humide. La terre n'appartient qu'aux grands propriétaires terriens qui, pour se défendre, engagent des mercenaires redoutables, les jagunços, qui se louent au plus offrant. La nature, comme dans toute la littérature sud-américaine, y occupe une place à part entière, devenant un personnage dans lequel les hommes se fondent, qu'ils bénissent autant qu'ils le maudissent.
Long monologue, sans chapitres et presque sans dialogues,Diadorim est une longue traversée de mots et de sensations qui laisse sur la peau et dans l'âme une étrange torpeur. Riobaldo,  un fazendeiro riche mais vieux, narre ses années de jeunesse où il fut un jagunço, où il poursuivit avec les siens le vil Hermogenes, assassin du charismatique Joca Ramiro. Au-delà de cette histoire d'hommes, où l'honneur et la violence sont des fondements essentiels de la vie en communauté, il y a la relation étrange qu'entretient Riobaldo avec Reinaldo, surnommé Diadorim, relation qui oscille entre l'amitié et l'amour.
D'une puissance peu commune dans la littérature mondial, sa densité et sa richesse lexicale en font une lecture dont on ressort grandi.


JEUNESSE

 
LE PETIT MARCHAND DES RUES.6 Angela LAGO.- Rue du monde, 2005
Silence ! On tourne… les pages. On laisse les images parler. le Petit marchand de rues, constitue un album haut en couleurs, où les mots seraient de trop. Muet, le récit se déroule tel un film sans parole, où chaque double-page porte en elle un symbole. Au lecteur de mettre ses propres mots sur ces tableaux. Un album, aux couleurs fortes comme celles du drapeau brésilien et qui donne à ressentir le quotidien d'un gamin des rues.


 
MON BEL ORANGER.- José Mauro de VASCONCELOS.- Le livre de poche (jeunesse), 2014
Zézé est un petit garçon. Il ne sait pas s'il a cinq ou six ans mais il sait lire et a déjà un regard très affuté sur la vie. Une vie pas facile puisque son père est au chômage et que la famille tire le diable par Pourtant, il ne peut pas s'empêcher de s'amuser, de faire des bêtises. Des bêtises qui suscitent la colère et parfois la brutalité des adultes. Malgré les coups durs, la douleur, Zézé aime la vie et connaît des moments de bonheur,. Il a aussi, surtout, des amis qu'il trouve merveilleux.
Un petit roman a découvrir à partir de 11 ans et qui évoque avec justesse les perceptions d'un enfant. L'auteur y a sans doute mis un peu de sa propre histoire.


DOCUMENTAIRE

 J
JOAO, FLAVIA ET MARCOS VIVENT AU BRESIL.- François-Xavier FRELAND.- de la Martinière jeunesse (enfants d'ailleurs).- 2006
Joâo, Flàvia et Marcos grandissent au Brésil, cet immense pays qui fait plus de la moitié de l'Amérique du Sud. A travers leur vie quotidienne, ils découvrent l'histoire de leur peuple et perpétuent ses traditions. Joâo est métis et vit à Salvador de Bahia, au nord du Brésil. Le sang de ses ancêtres africains coule dans ses veines et il est fier de cet héritage. Flâvia habite Brasilia, la capitale du pays. L'été, elle quitte la cité moderne pour découvrir l'Amazonie avec ses parents, sa flore luxuriante et ses animaux étonnants. Elle découvre aussi l'histoire des Yanomami, l'une des plus anciennes tribus indiennes de la région, aujourd'hui menacée par la déforestation. A Rio, Marcos profite de la plage et du soleil pour pratiquer le surf, sa passion. Il aime aussi le football, devenu une véritable religion au Brésil. Mais si Marcos vit à Ipanema, le quartier riche de Rio, il connaît aussi les favelas, ces bidonvilles où vivent les plus pauvres. François-Xavier Freland nous fait découvrir le Brésil, pays de contrastes aux mille visages.

LA SAVEUR DU BRESIL, Textes du Brésil N°13  et son carnet de cuisine.- Minstère des relations extérieures, 2009

MUSIQUE

BRAZILIAN SENSATIONS.- Hurate VENCEDOR
4 morceaux afin de découvrir la nouvelle musique brésilienne. Un mélange détonnant de rythmes brésiliens et de musique électronique aux basses incontournables.

© 2016 - Conception & Réalisation Régis CAMPOS - Philippe BOYER
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe