Retour sur l'inauguration de la Navette n°10

Devant une nombreuse assistance, le maire Serge BORD,  accompagné du président de l’agglo Christophe RIVENQ, du vice-président à la mobilité de la région occitanie JEAN-LUC Gibelin, du maire de St Martin de Valgalgues Claude CERPEDES et de plusieurs conseillers départementaux, ne cachait pas son plaisir de couper le ruban inaugural de l’installation de la navette N°10 sur la commune.

A raison de 11 rotations par jour (de 9 h le matin jusqu’à 18 h le soir) pour un prix tout à fait raisonnable (0,90ct le ticket, 7,70 € le carnet de 10 tickets…) les Julirosiens auront la possibilité d’abandonner leur voiture pour choisir ce mode de transport collectif très agréable qui les amènera au cœur de ville d’où ils pourront prendre la navette gratuite « Ales’y »

De plus, l’installation de cette navette arrive à un moment important du développement de notre village.

En effet, la création du « Cœur du Village » avec plus de 50 logements sociaux et la construction de 12 appartements dans le cadre de la « maison en partage » pour les Seniors, va tirer profit de ce moyen de locomotion à proximité du lieu de vie.

Il faut rendre hommage ici, à l’engagement du président RIVENQ, via le SMTBA-KEOLIS et le service mobilité de la communauté qui s’est attaché à rendre possible ce qui n’était il n’y encore quelques mois qu’un projet.

Le thème de la mobilité, largement inscrit dans le projet de territoire d’Alès agglomération est aussi un axe majeur dans les problématiques que rencontrent les communes péri-urbaines (santé – sécurité également) qui ont un besoin vital, compte tenu de l’évolution de notre société, à être reliées à la ville-centre en bénéficiant des mêmes services publics et dans une démarche de solidarité entre les territoires (à noter qu’il n’a été demandé aucune participation financière à la commune).

En matière de mobilité, il a aussi été fait allusion à la création d’une « mobilité douce » reliant Saint Julien les Rosiers à Saint Martin de Valgalgues, par le CD 904, un des axes convergents vers la ville centre. Sans oublier l’aire de co-voiturage et demain la location de vélos avec « Ales-y ». Il a été souligné la bonne entente qui règne entre tous les interlocuteurs de cette belle aventure et notamment les relations de voisinage extrêmement fructueuses entre les communes de Saint Martin de Valgalgues et de Saint Julien les Rosiers, gage d’avancées rapides sur cette thématique comme sur les autres. ;

Cette inauguration fort réussie se terminait par un apéritif d’une grande convivialité.

P.S : les tickets à l'unité seront vendus par le chauffeur de bus lui même, et l'achat de carnet de ticket devra s'effectuer au siège même de "Ales-y"