INFOSCORONA VIRUSSUR VOTRECOMMUNESaint Julien Les Rosiers

L’AGIRC-ARRCO ET LES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE METTENT EN PLACE DEUX PRESTATIONS GRATUITES D'URGENCE

Une aide aux courses
Un service d'écoute

Pour les séniors de plus de 70 ans

Retrouvez toutes les infos dans le pdf ci-dessous
https://www.saintjulienlesrosiers.fr/telechargements/category/26-divers?download=658:agirc-arrco-plan-pandemie

NOS COMMERCANTS SE MOBILISENT

Nos commerçants se mobilisent pour les personnes âgées ne pouvant pas se déplacer, possibilité d'assurer exceptionnellement le portage à domicile:

Commerçants concernés pour l'instant :

L'os à la bouche : 06-47-89-44-55 (par sms merci)
Le moulin des saveurs (pain viennoiseries) : 06-76-54-33-98
La malle aux fleurs (Fruits et légumes) : 06-81-23-54-45
La Cave des Rosiers : 06-23-37-09-65

SOLIDARITE ACTIVE

Pour celles et ceux qui ne peuvent se déplacer pour leurs besoins alimentaires, nous proposons la mise en place d'une solidarité active. Si vous êtes concernés, téléphonez au 06-32-25-86-52. Loic Lanoé, notre policier municipal, vous mettra en contact avec votre "correspondant courses"

Déplacement temporaire de la maison médicale de garde

La maison médicale de garde est déplacée à partir de mardi 24 mars à 18 h au complexe sportif de la prairie, (à coté du stade Pibarot, rive droite du gardon )

les horaires d’accueil seront les suivants :

du lundi au vendredi de 18 h à 24 h
le samedi de 9 h à 24 h
le dimanche ou jours fériés de 8 h à 24 h

FERMETURE DES SERVICES MUNICIPAUX

Nous vous informons que suite aux mesures nationales tous les services municipaux sont actuellement fermés et ce jusqu'à nouvel ordre.

SERVICE D'ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

Un service d'accueil téléphonique sera mis en place pour répondre a vos demandes (administratives ou techniques) au 07 68 78 40 47

EN CAS D'URGENCE

En cas d'urgence notre policier municipal pourra être aussi joignable au

06 32 25 86 52

VOUS POUVEZ NOUS JOINDRE VIA LES RÉSEAUX SOCIAUX

Vous pouvez aussi nous joindre via facebook ou tweeter, nous ferons notre possible pour vous répondre dans les meilleurs délais

ATTESTATION DE DÉPLACEMENT DÉROGATOIRE

Nous mettons à disposition dans les commerces de notre commune encore ouverts des "attestations de déplacement" à destination des Julirosiennes et julirosiens qui en auraient besoin.

RAMASSAGE DES ORDURES ...

Les services d'Alès Agglomération continuent d'assurer le ramassage des ordures ménagères pour la propreté de notre commune

POLICE MUNICIPALE

Loic LANOE, notre policier municipal, patrouille actuellement sur la commune et reste à l'écoute de vos besoins urgents.

RESPECTEZ LES MESURES DE SÉCURITÉS

Prenez soins de vous, des autres, et respectez les mesures de sécurité pour le bien de tous.

Hommage à Maria Caulé

Index de l'article

Nous voici donc réunis en ce samedi 13 décembre 2014 autour de toi pour te dire au revoir.

Une cérémonie des adieux que tu voudrais la plus légère et la plus simple possible tant il est vrai que tu parlais de la mort comme on parle de la vie, c’est-à-dire comme quelque chose de naturel et d’inéluctable, une sublime légèreté avec un petit sourire au coin des lèvres, pour nous épargner les larmes et le chagrin que tu t’excusais presque de provoquer.

Cette leçon de vie au seuil de ta mort nous a tous émus et plus encore parce que nous avons été « bluffés » par cette force qui émanait de ta personne, demandant encore des nouvelles des vivants à quelques secondes de ton dernier soupir…

Tu es morte comme tu as vécu, avec cette force et cette détermination formidable de mettre à l’écart cette fin qui se profilait et de lui dire en catalan : « No Pasaran » !

No Pasaran ! C’est toute ton histoire, celle de la défense des valeurs républicaines par la victoire du Front Populaire en 1936, puis celle qui a nourri de triste manière toute ton enfance sous la dictature féroce de Franco en Espagne et plus particulièrement à Barcelone où tu as vécu avec tes parents et ton frère, découvrant avec horreur les atrocités de la guerre civile.

Celle d’une famille décimée par la guerre et la fidélité à ses idéaux puisque ton père sera déporté politique, envoyé en camp de travail dans le Sud de la France, première étape vers le camp de Mauthausen où il y restera 5 ans (de 1940 à 1944).

© 2016 - Conception & Réalisation Régis CAMPOS - Philippe BOYER
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe