Hommage à Maria Caulé - Ta France à toi

Index de l'article


Ta France à toi, c’est la France de Ferrat. Tu l’avais d’ailleurs accompagné lors de ses obsèques dans sa dernière demeure au cimetière d’Antraigues-sur-Volane au milieu d’une foule immense.

Ta France à toi, c’est celle de 36 à 68 chandelles, à l’affiche qu’on colle le matin d’un dimanche, toi la petite catalane qui a toujours dit « no pasaran » à l’oppression des peuples, à l’injustice, à l’ignorance, à l’intolérance, à l’inhumanité, à l’asservissement des plus faibles, et en particulier des femmes et des enfants.

Nous te promettons, aux côtés de Marie-Claire, de Chantal et de toute l’équipe de bénévoles, de veiller sur ta médiathèque, pour que se prolonge et s’amplifie la démarche culturelle forte et engagée auprès des enfants, des jeunes et des grandes personnes au sein de cet espace Nelson MANDELA que tu aimais tant.


Nous te promettons aussi de rester aux côtés de ton Guy qui nous donne une belle leçon sur la dignité, sur la force et sur la tendresse, sur l’acceptation des choses, sur le renoncement, leçons souvent silencieuses car, tu le sais, il n’est pas donneur de leçons avec son calme légendaire, en dépit de ses émotions à fleur de peau.

Nous disons à Serge, Myriam, Léa et Elsa, toute notre compassion et notre sincère amitié.

Nous saluons la belle famille, Madame et Monsieur QUIOT, leurs enfants et petits enfants, cette belle tribu solidaire et compacte qui a fait le bonheur de Maria lors des nombreuses fêtes de famille.

Nous saluons aussi toute la famille de Paris ou d’ailleurs.

© 2016 - Conception & Réalisation Régis CAMPOS - Philippe BOYER
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe